Pause en bourse apres 9 ans de gains en bourse

- 11 commentaires
Comme je l'évoquais dans mon dernier bilan tous comptes confondus hier soir, j'ai décidé fin octobre 2010 de m'accorder une pause d'au moins quelques mois par rapport à la bourse après 62 mois consécutifs de gains en bourse et les 9 dernières années en bourse toutes positives (2002 à 2010 inclus), en placant l'essentiel des capitaux et plus-values des comptes-titres sur une offre promotionnelle pendant quelques mois (de début novembre 2010 à fin janvier 2011), c'est donc une pause rémunérée pendant quelques mois, sauf opportunité exceptionnelle d'un bon rendement durable tous supports confondus (immobilier, actions), dans ce cas les fonds peuvent être retirés avant la fin de l'offre promotionnelle si nécessaire.
Le compte-titres binck bank reste ouvert, et le parrainage binck bank reste toujours valable et pourra me servir à avoir du stock d'ordres gratuits pour un éventuel retour en bourse en 2011, que ce soit en investissement ou trading.
De même pour le parrainage fortuneo et le parrainage ing direct qui restent valables.
Bilan et raisons de cette pause par rapport à la bourse :
Le bilan de ma progression est globalement bon jusqu'ici, depuis ma situation en 2002 après avoir progressé de plusieurs milliers de % en 9 ans de bourse, les intérêts composés font qu'annuellement désormais je peux espérer encaisser en intérêts annuels + de 100% de ce que j'avais tous comptes confondus en octobre 2002, un changement d'échelle donc, changement d'échelle qui n'aurait jamais été possible sans prendre des risques importants et faire fructifier le capital bien au-delà de l'inflation ou du rendement du cac 40 sur la période, dividendes inclus.
Cela, c'est le passé qui s'est globalement plutôt bien déroulé et n'est plus à faire, ce sont les perspectives futures qui m'intéressent, j'ai un capital qui a pas mal grossi et qui peut nécessiter de nouvelles approches dans la durée, à ce titre je souhaite prendre du recul (au moins quelques mois) sur ce que je compte faire dans les années à venir car le sujet est complexe dans les possibilités, les décisions qu'il est possible de prendre, c'est un sujet global.
Pour cela il m'est nécessaire de ne pas avoir la tête dans le guidon du court terme sur les marchés financiers, afin d'évaluer les possibilités et les décisions que je souhaite prendre pour les années à venir.
Le but sera de tirer un meilleur rendement global durable de ce nouveau capital acquis, sans trop augmenter la prise de risques globale à terme, difficile équation entre le rendement et le risque ainsi que le temps que cela demande en gestion pour obtenir le rendement en question.
Plusieurs pistes possibles avec un objectif de rendement entre 5% et 10% annuel sans que ça me prenne trop de temps :

1) M'engager dans de l'immobilier en France pour résidence principale et locatif dans un but de rendement supérieur, gestion personnelle pour gagner sur le rendement net de tout.

2) Même chose que le 1 mais dans un autre pays, moins cher, les paramètres peuvent changer pas mal selon l'endroit : coût de la résidence principale (immobilisation plus ou moins importante de capitaux), types de locations les plus appropriées, fiscalité qui en découle, le sujet mérite réflexion.

3) Investir dans des actions procurant de bons rendements, avec de bons business models et une valorisation correcte, donnant des perspectives potentielles de croissance, limitant ainsi le risque de perte en capital.

4) Changer ma technique de trading principale pour être adaptée à de plus gros capitaux, augmenter les engagements en trading et donc changer les supports financiers, afin de faire travailler plus de capital, le rendement global peut être moindre en % que mes petits coups sur les warrants (petites mises, gros % de gains), mais si la rentabilité globale est là, avec un moindre % cela pourrait représenter un gain supérieur au final, mais cela augmente l'exposition et donc les risques portent sur davantage de capitaux, et si cela fonctionne, c'est à dire que le surcroit de risques pris paye, la fiscalité sera elle aussi augmentée, c'est donc à étudier sérieusement pour savoir si l'enjeu en vaut la chandelle avec ce qui reste au final dans la poche après le surcroit de taxes et frais, l'impact de l'évolution de la fiscalité en 2011 sera aussi à prendre en compte.

Il y a aussi d'autres pistes de réflexions, je ne vais pas énumérer ici tout ce qu'on peut envisager de faire avec du capital et du temps disponible, la question n'est pas ce qu'on peut faire mais ce qu'il y a de mieux à faire dans mon cas, je n'ai donc pas tranché pour le moment, c'est un sujet complexe.
En fonction de mes aspirations et des opportunités, je vais sans doute prendre des décisions importantes dans les mois à venir.
Pour être étudié sérieusement sur les avantages/inconvénients et essayer de choisir la meilleure option globale, j'ai besoin de recul et de temps, de réflexion, pour bien étudier chaque option dans tous ses aspects.
Bon je vais aussi essayer de m'accorder un peu de temps libre, loin de la crise, du cac 40, des comptes de résultats ... (mince, mais où ai-je pu entendre cela ? ;) ) cela va me faire du bien de ne pas passer l'essentiel de mes journées à suivre des cours.
Merci pour vos messages et commentaires, je vous remercie de m'avoir lu jusqu'ici ;)
Bons trades ou bons investissements à vous, vos commentaires et suggestions sont les bienvenus :)
Peut-être à 2011 en bourse, qui sait ^^

CULTURE CLUB-LOVE IS LOVE por pierrot77
Pierre Aribaut - Zetrader

11 commentaires

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot cuxa5d ?